Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Détroit de Gibraltar, la rive du côté de Tanger. Une assez longue galerie de personnages qui se croisent et se rencontrent dans une courte fiction assez énigmatique.Hamza garde les moutons et attend le signal d'un oncle trafiquant. Le jeune Ismaïl aide Hamza et s'intéresse à une chouette pour la vendre. Madame Choiseul possède une belle propriété qui domine la mer. Julie est archéologue et s'intéresse à un projet de fouilles ; elle réside chez Madame Choiseul. Angel se réveille groggy après une nuit en discothèque ; il a perdu son passeport ; il est colombien de Cali — on imagine facilement ce qu'il était venu faire par ici. Angel n'a plus d'argent mais achète une chouette à un jeune garçon. Elle est blessée : chez le vétérinaire Julie, Madame Choiseul et Angel se rencontrent. Julie et Angel vivent une brève aventure. La chouette guérie est libérée. Angel reçoit un nouveau passeport et manque se le faire dérober par un agresseur louche. Angel passe en Espagne pour empocher une grosse somme. Julie rentre en France. L'épouse colombienne d'Angel envoie mail sur mail et puis rompt avec le mari qui s'enfuit en faussant compagnie à des amis marocains.

Où est l'intérêt ? Peut-être dans une narration très ramassée. Un climat assez trouble. Deux heures de lecture. Mais on oublie très vite... Des images de Tanger —où l'auteur avait rencontré son mentor, Paul Bowles. Né en 1958, Rodrigo Rey Rosa est un auteur guatémaltèque dont huit titres ont déjà paru en France. 

• Rodrigo Rey Rosa. La rive africaine. Traduit par de l'espagnol par C. N. Thomas. Gallimard, 2008, 176 pages. 

Tag(s) : #AMERIQUE LATINE