Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Dans la fiction française actuelle, traiter tout à la fois de la géographie économique de la région Centre, des entreprises françaises, et de la mondialisation, ce n'est pas si fréquent. Jean-Charles Massera l'a fait avec une ironie très percutante dans "United emmerdements of new order".

Démonstration avec un extrait de VIVRE ET TRAVAILLER AU PAYS:
 

— La dégradation de ce que l’on pourrait appeler l’imagination pavillonnaire dans les zones périurbaines ne risque-t-elle pas de menacer la région Centre ?

Absolument pas. Je suis convaincu que nous ne sommes pas à la veille d'un retournement de cycle aussi brutal qu'au début des années soixante-dix, notamment en raison de la plus grande prudence observée par la plupart des groupes qui font des lotissements comme ceux qu'y a après l'Buffalo Grill dès qu'on sort de l'autoroute pour aller vers Guéret, dans la gestion de leur demande. Pour l'instant, dans l'ensemble des demandes de permis de construire des maisons où au bout d'trois ans t'as des fissures dans l'mur et l'papier qui s'décolle, nous ne sommes pas en situation de saturation des avantages d'être à 20 minutes d'Issoudun. Un avantage d'être à 20 minutes d'Issoudun n'est cependant jamais acquis. Nous sommes conscients que l'imaginaire pavillonnaire, tel que nous le connaissons aujourd'hui, doit être repensé. Il nous reste encore beaucoup de choses à faire, dans tous les domaines, et nous nous sommes donné les moyens d'œuvrer dans ce sens. Prenons l'exemple de la qualité d'vie. On voit bien que la volonté affichée par les pouvoirs publics, qui consiste à diminuer le nombre d'habitants captifs de la voiture individuelle, et l'essor du marché de l'immobilier ont créé des zones de concentrations pavillonnaires au détriment des espaces verts dont on manque dans les cités HLM. Trop d'pavillonnaire tue l'pavillonnaire.Dans le domaine de la conception de ces logements où au bout d'trois ans t'as des fissures dans l'mur et l'papier qui s'décolle, il est clair que de nombreux progrès restent à faire. Savez-vous, par exemple., que l'épaisseur des cloisons entre la chambre des parents et celle des enfants reste en deçà des normes de décence européennes? Il faut savoir que les panneaux de cloison en bois aggloméré avec évidements tubulaires pour le passage des fils électriques ne font que 50 mm d'épaisseur - l'indice d'affaiblissement acoustique de papa qui gémit comme un bébé quand maman respire de plus en plus fort n'étant que de 28 dB (A). Et on pourrait parler de la trop grande uniformisation des portails semi-ajourés où on peut même pas choisir le vernis, ou encore du coût et du rythme de remboursement en mensualités constantes qui pénalisent les foyers qui, dans un pays où tu peux même plus être sûr que ta boîte s'ra là en septembre, ne peuvent plus tabler sur des rentrées d'argent régulières. Il est évident que le financement d'une baraque que tu peux pus t'payer ou qu't'es déjà obligé d'vendre parce que t'as trouvé un boulot à Grenoble ou à Rotterdam est un sujet de préoccupation constant pour les Français. Mais cette évidence ne doit pas cacher le fait qu'aujourd'hui encore un grand nombre d'entre eux aspirent à l'accession à la propriété, même si au bout d'trois ans t'as des fissures dans l'mur et l'papier qui s'décolle. De ce point de vue-là, les zones constructibles de la région Centre présentent les mêmes atouts que celles des autres régions. Et puis n'oublions pas qu'en termes de financement d'une baraque que tu peux pus t'payer ou qu'tes déjà obligé d'vendre parce que t'as trouvé un boulot à Grenoble ou à Rotterdam, la politique de mensualités modulables ou de taux révisables va dans le sens d'une revalorisation de l'imaginaire pavillonnaire.

 

Ce texte de Masséra me rappelle la création d'une novlangue dans un autre contexte. Celui de l'Etat totalitaire, aussi bien fictif qu'historique... La novlangue est en effet apparue dans le roman de George Orwell «1984» ;  et sous le IIIème Reich, Victor Klemperer décrivit la LTI, la "Lingua Tertii Imperii". Éric Hazan a publié récemment "LQR" sur la "Lingua Quintae Respublicae". Ils brocardent les mots de la propagande et les discours des experts.

 
Jean-Charles MASSERA - « UNITED EMMERDEMENTS OF NEW ORDER » - POL, 157 pages, 2002.
 

 

 

 

Tag(s) : #LITTERATURE FRANÇAISE