Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

   L'art contemporain venu de Chine connaît un succès croissant d'autant plus que nombre d'artistes chinois vivent à l'étranger. Il en est ainsi depuis 1984 pour Wang Keping, le célèbre sculpteur qui s'est installé en France. 
   De nombreux musées et centres culturels l'ont exposé dans le monde... Il a été exposé en 2013 à Pékin (Ullens Center for Contemporary Art) aussi bien qu'à Londres en 2014 .
   Ci-contre, sculpté dans de l'acacia, Femme, 2014, Londres, Ben Brown Fine Arts.
 
   Né à Beijing en 1949, Wang Keping (王克平) se fit d'abord connaître trente ans plus tard par sa contribution à une exposition d'art "non-officiel", celle d'un groupe baptisé Xing Xing (les Etoiles). Il s'agit déjà de sculptures sur bois de style figuratif. Certaines de ses créations, telle "Silence", s'opposant au goût officiel, l'artiste fut expulsé et choisit de vivre et créer en France où ses œuvres furent exposées par exemple au musée Zadkine en 2010 et au musée Cernuschi en 2011.
   Son art se caractérise par la manière dont le bois l'inspire. Au lieu de tailler dans la matière, il se laisse guider par ses formes, ses nœuds ou ses fentes. D'où des formes douces qui conduisent à l'existence de totems anthropomorphes. Douceur et sensualité pourraient être les mots-clés du vocabulaire de ses créations.
On voit bien que le bois a été patiné au feu, de manière superficielle mais suffisante pour faire ressortir en brun plus marqué les veines du bois. 
—————
Pour en savoir plus : lire l'article de Jane Perlez dans le New York Times.
Tag(s) : #ARTS PLASTIQUES
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :