Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Aphrodite ? Héphaistos ? Non vraiment je ne connais pas, diriez-vous. Or, tout le monde ne croit pas que la mythologie grecque soit totalement étrangère aux pré-ados de ce temps. Une jeune auteure nantaise, Cécile Bouju, décrit dans ce court roman l'aventure d'une lycéenne d'aujourd'hui qui se trouve propulsée dans ce monde-là. C'est une histoire qui chevauche les limites des genres ; elle tient à la fois du polar (un peu) et de la "heroic fantasy" (beaucoup), avec une touche de SF à cause de Philippine ce gentil robot ailé qui se pose sur l'épaule de Hope pour devenir son ange gardien.

Quand les parents de Hope sont assassinés, la rapide disparition de leur fille paraît fort curieuse à Justin, son "boy friend". La police pense que Hope s'est noyée. Justin ne peut l'admettre. Un curieux lac dont l'incipit nous a fait faire connaissance, fonctionne comme une porte vers un autre monde. Hope est passée dans un univers qui dépayse : l'Olympe et ses dieux. Elle se retrouve ainsi en mythologique compagnie avec Zeus, Aphrodite et Héphaistos notamment. Et puis surtout le beau Jason dont la délicatesse n'est pas la qualité première. Voici bientôt Hope, que rien n'arrête très longtemps, envoyée vers des aventures extraordinaires et dangereuses, en rapport avec la quête de sa véritable identité. Un tome n'y suffit pas : le lecteur attend la suite.

La confrontation entre le monde réel et le monde des mythes donne quelque piquant à la lecture des expériences de Hope. La rencontre avec les créatures mythologiques donnera aussi quelques jolis frissons, particulièrement aux collégiens et collégiennes de 10-12 ans qui ont eu un avant-goût de la civilisation grecque avec leur cours d'histoire de Sixième. C'est du moins le plaisir que je leur souhaite. La magnifique couverture est digne des lois du genre.

Cécile BOUJU
La Cité des dieux. Tome 1. Hope et le Mont Caucase

Editions Amalthée, 2008, 110 pages.

 

 

Tag(s) : #LITTERATURE JEUNESSE