Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


11 mars 2009. Le festival du cinéma espagnol de Nantes s'est magnifiquement ouvert avec la projection du film de J.L. Cuerda « Les tournesols aveugles » qui a été récemment récompensé du Goya de la meilleur adaptation littéraire. Le scénario est en effet tiré du livre d'Alberto Mendez (Premio Nacional de Narrativa en 2005, traduit sous le même titre, chez Christian Bourgois). Voilà qui nous fait remonter le temps jusqu'à l'immédiat après-guerre dans l'Espagne de Franco. Une sombre ambiance forcément sabre et goupillon. Un contexte qui passionne de nouveau beaucoup aujourd'hui au sud des Pyrénées.


L'action se passe en Galice, à Orense. Professeur de lettres chassé de l'enseignement à cause de ses sympathies pour les Rouges, c'est-à-dire les Républicains, Ricardo se terre au fond de son appartement au milieu de ses précieux livres et s'occupe à des traductions. Sa fille aînée a épousé un jeune poète communiste : le jeune couple tente de gagner clandestinement le Portugal. Pendant ce temps, à Orense, le jeune Lorenzo et sa mère Elena tentent de faire croire qu'ils vivent tous les deux et que Ricardo serait mort au début de la guerre civile en juillet 1936.


Mais voilà qu'à l'école de Lorenzo arrive un jeune enseignant venu du séminaire et dont la vocation vacille, tant à cause de ses souvenirs de soldat franquiste dans cette guerre civile atroce, qu'à la vue de la séduisante maman de Lorenzo, rôle tenu par Maribel Verdú… La tentation est forte et le spectateur devine que Salvador, l'audacieux séminariste, est prêt à tout pour se rapprocher de la mère de son élève sous le prétexte de l'aider moralement ou financièrement à élever son fils. Ce qui ne manquera pas de créer quelques sérieux problèmes — puisqu'un suicide surviendra.

Au début comme à la fin, le cinéaste nous donne à voir un superbe retable baroque : il n'y a donc pas que Maribel Verdú pour rendre attractif ce film bien ficelé sur les passions dévastatrices, qu'elles soient charnelles ou politiques.

Les Tournesols aveugles (Los Girasoles Ciegos)
de José Luis Cuerda
Film espagnol, 98 min, 2008

Site du film
Tag(s) : #AU CINEMA, #ESPAGNE