Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

                               5 -  LE PORTRAIT AU MIROIR                                 


Ingres, le spécialiste

Ingres est un grand utilisateur du miroir pour compléter le portrait. Il est ainsi aussi attentif au visage qu'à la nuque. C'est un moyen de magnifier la personne. Une spécialité bien connue de Jean-Auguste-Dominique INGRES (1780-1867)!

 
INGRES - Madame de Sennones, ca. 1816
 
INGRES - La comtesse d'Haussonville - 1845 (The Frick Collection)

 

INGRES - Madame Moitessier - 1856
 

Et en dehors d'Ingres ?

Voici trois artistes, peut-être moins inventifs qu'Ingres quant à l'emploi du miroir. James Tissot, un français surtout actif dans l'Angleterre victorienne, et deux américains : Whistler et Mary Cassatt,

James TISSOT - Portrait à la veste rouge - 1864

WHISTLER -Symphony in white n°2 (The little white girl) - 1864
 

J'ai choisi trois exemples typiques du travail de Mary Cassatt. La Mère et l'Enfant est son thème de prédilection.

 

Mère peignant son enfant, 1879
 

Mary CASSATT - La Mère et l'Enfant - 1899


 

Mary Cassatt - Mère portant un tournesol sur sa robe - 1905

 

Puis que l'enfant est ici face au miroir, il faut évoquer cette étape décisive de la reconnaissance de soi : le stade du miroir. L'enfant prend conscience de la synchronisation entre ses mouvements propres et ceux de son image dans le miroir. Cf. les travaux de René Zazzo (1910-1995) : "Reflets dans le miroir et autres doubles" (1993).
La psychanalyse s'est penchée sur cette question. Un article de Wikipedia expose clairement ce "stade du miroir" notamment avec les explications de Jacques Lacan (avec un utile schéma illustratif). [Merci au professeur V. Jorge de l'Université de Porto.]
* * *
Il est remarquable que le portrait devant un miroir n'est jamais (?) celui d'un homme (sauf si c'est un autoportrait).
Le portrait suivant,
œuvre Karl Brulloff, aurait pu figurer dans la deuxième partie du dossier (cf. miroir, mon beau miroir…) J'ai voulu en le plaçant ici, varier le dispositif, car les modèles qui précèdent ne se regardaient pas dans le miroir.
 
Karl BRULLOFF (ou Bryulov) - Svetlana guessing on her future (1836)
Art Museum de Nijni Novgorod


————————————————————————————————————————

VOIR LA SUITE

 

 
Tag(s) : #MIROIRS, #BEAUX ARTS