Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Le regard ironique et tendre de Daniele Luchetti nous ramène aux années de plomb avec cette chronique familiale plus que politique mais qui dénonce néanmoins les désastres engendrés par les extrêmistes. Au centre de l'action, il y a les deux frères Benassi dont la rivalité se déploie au fil des circonstances.
Latina, sur le littoral du Latium, est une cité désolée fondée à l'ère fasciste. Là vit Accio, dit La Teigne, vilain petit canard d'une famille ouvrière fière de l'aîné, le beau Manrico, adulé de toutes et de Francesca, fière aussi de Violetta, la cadette, violoncelliste d'avenir. La Teigne a un seul mérite : celui de latiniste, guère prisé par le papa qui souhaite avoir un fils technicien comme lui.

Sous la torpeur de la Démocratie chrétienne d'Andreotti, communistes et néo-fascistes s'opposaient virilement même à Latina. D'où des incidents à n'en plus finir car La Teigne devient membre du MSI – Mussolini Sei Immortale, ironise sa soeur – tandis que Manrico participe aux combats de l'extrême-gauche et devient brigadiste.

Alors que Violetta brille comme musicienne et que Manrico finit par ressembler à Che Guevara, La Teigne vit une aventure avec Bella, la femme d'un camarade de parti, avant de rompre avec ses amis fascistes. Il pense avoir tué ce dernier dans une bagarre. Va-t-il donc rejoindre le chemin de son fratello ?
Fratelli.jpg
La Teigne et Manrico
Un soir un patron est "gambizzato" et le contenu de son attaché-case est planqué dans la chambre de Manrico jusqu'à ce que, après un ou deux ans de clandestinité, il se fasse apporter l'argent à Turin, pour s'acheter une maison dit-il, et ce, bien qu'il délaisse Francesca et le fils qu'elle lui a donné. Là, en présence de La Teigne – qui en l'occurence est plutôt La Poisse –  Manrico tombe dans un guet-apens, Francesca est arrêtée pour complicité.

Happy end quand même : revenu à Latina avec son neveu, La Teigne va finalement réaliser le rêve de sa mamma. Il ne fallait donc pas désespérer du vilain petit canard !


Mio fratello è figlio unico
(Titre d'une chanson de Rino Gaetano)
Film de Daniele LUCHETTI

1h 40 - Sorti en France en 2007
 
Tag(s) : #AU CINEMA, #ITALIE