Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Auteur québécois de littérature de jeunesse, Michel Noël raconte, dans ce récit destiné aux enfants de six à douze ans, la légende de la migration des saumons.
C’est le printemps et dans le bassin de la rivière Mishta Shipu, la petite Matamek et ses amis aperçoivent des saumons sauter hors de l’eau, remonter à contre-courant et franchir les rapides. Elle va demander des explications à Nemesh, son grand-père. Jadis, les ancêtres avaient installé leur camp au bord du cours d’eau lorsqu’un jeune homme inconnu vint leur suggérer que les poissons viennent à eux et non l’inverse ! On débattit. Mishtanapeo le Sage, le chef spirituel, joua sur son tambour une mélodie magique ; peu à peu son esprit s’éleva hors de son corps. Il traversa tous les univers pour rencontrer Mishtanamesh, le Grand Esprit du Saumon. Il lui transmit le souhait des Innus. Elle accepta, lui fit don de Mishta Shipu, mais à condition qu’ils ne pêchent pas plus que nécessaire et qu’ils rejettent les os des poissons à la rivière. Le vieux Sage la remercia, rentra en lui-même et s’empressa de raconter son voyage aux Innus. Tous attendirent. Un jour, une petite fille vit sauter le premier saumon. Ainsi commença leur migration.
Ce conte amérindien ne manque ni de poésie, ni de merveilleux, entre chamanisme et bonne fée. Tandis que les illustrations en dégradés de gris, précises et réalistes, soutiendront l’imaginaire du jeune lecteur, le dossier documentaire, clair et aisé à comprendre, lui fera découvrir le peuple Innu.
 
• Michel Noël. La rivière aux saumons. Borealia, 2015, 45 pages.

 

Tag(s) : #LITTERATURE JEUNESSE, #CANADA