Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

    Emilie Maj, ethnologue et fondatrice des éditions Borealia, imagine dans cet album destiné aux enfants de trois ans, une aventure risquée de Petit Renne et ses amis.

   Un soir, après leur travail, les Rennes se reposent. Mais Petit Renne découvre leur traîneau : il saute dedans avec ses copains lapins pour s’offrir une descente !

   Mais ils n’ont pas la force de tirer l’engin ! Alors ils demandent de l’aide ; mais les Rennes et les fiers Chevaux sauvages refusent, et l’Ours dort. Tant pis ! Petit Renne est têtu : avec un grand morceau d’écorce il invente une luge. La glisse commence mais la pente est forte ! En bas, un gros mélèze ! Petit Renne a la présence d’esprit de faire sauter ses amis hors de l’écorce. Brisée ! Les voilà indemnes mais dépités. Les Grands Rennes ont eu peur ; ils consolent Petit Renne en l’emmenant faire un tour en traîneau. C’est si merveilleux qu’il en rêvera !

   Ce petit conte peut sensibiliser le jeune enfant sur les risques encourus quand on joue avec les objets des adultes, en suivant son désir, sans réfléchir. L’histoire est drôle et rassurante car les adultes se montrent attentifs et compréhensifs. L’illustration à dominante de bleu apaise. La notice informative finale sur les traîneaux pourra retenir la curosité du jeune lecteur auquel on la lira.

   • Dainius Šukys (illustrations) et Émilie Maj. Le Traîneau de Petit Renne. Boréalia, collection « Petits polaires », 2015.

 

Tag(s) : #LITTERATURE JEUNESSE